www.pfsylvestre.ca
Photo : Nancy Vickers

MENU DES TITRES RECENSÉS
DEPUIS JUILLET 2018

27 expressions de la langue française revisitées, essa de Serge Provencher ù; 29 décembre 2018
À Québec au cœur desannées 1960, photographies de Jean-Louis
Anctil : 5 décembre 2018
Bonheurs et surprises de la langue, essai de l'Académie française :
8 décembre 2018
Bado, Cette fois, Trump est allé
trop loin !
caricatures de Bado :
27 novembre 2018
Billydéki, roman de Sonia Perron : 12 février 2019
Cinéma en 30 secondes, essai
sous la dir. de 
Pamela Hutchinson : 2 mars 2019
Complot à l’Unesco, roman d'Alain Bernard Marchand : 2 février 2019
Confession d’une cleptomane, roman de Florence Noiville :
12 octobre 2018
Donc je suis, essais de Maurice Henrie : 4 octobre 2018
Effacé, roman d'Alain Raimbault :
9 octobre 2018
Exhumation, roman de Jonathan & Jesse Kellerman: 25 janvier 2019
Feu le soleil, nouvelles de Suzanne Jacob : 2 février 2019
Flâneries et souvenances, récit de  Bernard Mulaire : 4 décembre 2018
Gaucher.ère contrarié.e, roman
de V. S. Goela : 3 mars 2019
Grandeur nature, 1000 voyages
au cœur du monde sauvage
, album de 
Kath Stathers : 9 mars 2019
Images et paroles, dialogues sur la vie et les arts entre François-Xavier Chamberland et Pierre Karch : 24 janvier 2019
Infographies.quebec, de Gilles Laporte : 13 octobre 2018
Irrespirable, roman d'Olivia
Kiernan : 6 décembre 2018
Juré, craché !, roman de Danièle Vallée : 12 février 2019 
La 16e séduction, roman de James Patterson : 26 janvier 2019
La Disparue d’Altamont, roman
de Jean-Alphonse Richard :
9 décembre 2018
La Marchande, la sorcière, la lune et moi, roman de Diya Lim :
12 décembre 2018
Parshina : 3 septembre 2018
L’Attaque de la noirceur, album de May Sansregret : 2 avril 2018
Le Caire, toile de fond, roman de Parker Bilal : 4 avril 2018
L’Égarée, roman de Donato Carrisi : 18 décembre 2018
Le meilleur du Québec selon Ulysse : 400 expériences inoubliables, guide de Julie
Brodeur : 31 janvier 2018
L’ère de l’Expansion, roman de Mathieu Muir : 28 décembre 2018
Le roi de Miguasha, roman d'Isabelle Larouche : 11 décembre 2018
Les chambres obscures, roman de Jean-François Villeneuve : premier décembre 2018
Les cordes à linge de la Basse-Ville, nouvelles de Lyne Richard :
10 novembre 2018
Les derniers dieux, roman de Simone Chaput : 23 octobre 2018
Les Disparus de la lagune, roman de Donna Leon : 11 novembre 2018
Les filles du gardien de phare, roman de Jean E. Pendziwol :
10 octobre 2018
Les livres de Madame Sacoche, album de Caroline Merola :
11 octobre 2018
Les prix littéraires du Gouverneur général du Canada, une biblio-graphie d'Andrew David Irvine :
13 décembre 2018
L’heure hybride, roman de Kettly Mars : 30 décembre 2018,
L’homme au regard de lion, roman de Pierre Chatillon : 4 novembre 2018
L’innocent, roman de Sergio Kokis : 2 novembre 2018
L’odeur du gruau, roman d'Alexis Rodrigue-Lafleur : 30 novembre 2018
L’orange de Noël, roman de Michel Peyramaure : 21 octobre 2018
Migration – Le merveilleux voyage des animaux, album de Mike Unwin : 17 décembre 2018
Parler en Amérique. Oralité, colonialisme, territoire, essai
de Dalie Giroux : 4 mars 2019
Pas de cadeau pour les bêtes, album de Paul Martin : 7 décembre 2018
Planètes, nouvelles de Mario Cyr : 19 décembre 2018
Plus tard, je serai un enfant, entretiens d'Éric-Emmanuel Schmitt : 22 octobre 2018
Qui succédera au pape François ? Dans les coulisses du Vatican, essai d'Alain Pronkin : 9 novembre 2018
Radio-Vérité, roman de Jean-Jacques Pelletier : 14 octobre 2018
Refondations nationales au Canada et au Québec, essai de Simon Langlois : 3 octobre 2018
Sadie, roman de Courtney Summers : 11 février 2019
Sodoma, enquête au cœur du Vatican, essai de Frédéric Martel :
8 mars 2019
Sótt, roman de Ragnar Jónasson : 26 novembre 2018
Système scolaire franco-ontarien : d’hier à aujourd’hui pour
le plein potentiel des élèves
, essais  s
ous la dir. de Claire IsaBelle :
3 novembre 2018
Tout savoir sur l’histoire - Panorama des grandes civilisation : 28 novembre 2018
Une histoire du monde en 100 objets, album de Neil MacGregor :
2 décembre 2018
Un gamin acadien – L’odyssée de Roméo LeBlanc vers Rideau Hall, biographie par Beryl Young :
10 mars 2019
Un petit carnet rouge, roman de Sofia Lundberg : 28 juillet 2018
Un poignard dans un mouchoir de soie, roman de Robert Lalonde :
2 octobre 2018
Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry, publié en 1943, a été vendu à plus de 145 millions d'exemplaires et traduit en 253 langues.

Bienvenue sur le site jaipourmonlire.ca !

Vous y trouverez surtout des recensions de livres franco-canadiens, québécois
et français, parfois des traductions d'ouvrages américains, britanniques., suédois ou iuslandais. À moins d'indication contraire, les articles sont rédigés par
le critique littéraire Paul-François Sylvestre (photo ci-contre).
La soixantaine de titres recensés depuis octobre figurent dans la colonne de gauche; ils sont présentés en ordre alphabétique, avec la date de publication.
Sur la page J'AI LU POUR VOUS, les recensions apparaissent de la plus récente jusqu'à la plus ancienne mise en ligne. La troisième page présente quelques COUPS DE COEUR au fil des mois. Bonne lecture !

I N F O R M A T I O N S

17 255 écrivains canadiens
se partagent 12 282 712 $

Droit de prêt public

Depuis 30 ans, le programme du Droit de prêt public (DPP) verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs livres dans les bibliothèques publiques du pays. Pour l’exercice financier 2018-2019,
ce sont 17 255 écrivains canadiens qui se partagent 12 282 712 $.
Les sommes sont versées pour des ouvrages dans les catégories suivantes :
essai, fiction, poésie, théâtre, littérature jeunesse et ouvrage savant. Pour être admissibles, les livres doivent figurer dans une bibliothèque publique. Le DPP échantillonne sept catalogues de bibliothèques pour chaque langue officielle.
Le nombre d’écrivains récompensés a légèrement chuté cette année, passant
de 17 553 à 17 255. Cela s’explique par le fait que les titres admissibles doivent maintenant avoir été publiés depuis pas plus de 25 ans; ce n’est plus un programme à vie.
En revanche, la somme allouée au DPP est passée cette année de 9 765 635 $
à 12 282 712 $. La grille de paiement devient dès lors plus généreuse. Un livre inscrit entre 0 et 5 ans rapporte 58,90 $ chaque fois qu’il est trouvé (au lieu de 50,75 $) et un titre inscrit entre 16 et 25 ans rapporte 29,45 $ chaque fois qu’il
est trouvé (au lieu de 25,38 $).
Le paiement minimum se chiffre toujours à 50 $, mais le maximum est maintenant fixé à 4 123 $. Tout versement de plus de 500 $ est accompagné
d’un relevé d’impôt T4A. Coïncidence ou non, les chèques sont toujours envoyés à la mi-février, peu après la Saint-Valentin!
Cette année, le programme de DPP commencera à ajouter les livres audio. Il est prévu que le financement total du DPP continuera d’augmenter jusqu’en 1921 pour atteindre 15 millions $.
La Commission du DPP, créée sous l’égide du Conseil des Arts du Canada,
établit les politiques et les critères du programme. Elle regroupe des auteurs,
des traducteurs, des bibliothécaires et des éditeurs. Chaque membre est nommé pour un mandat de quatre ans.
L’écrivaine Genni Gunn, de Vancouver, préside actuellement la Commission.
Le poète Charles Leblanc, de Saint-Boniface, représente les écrivains francophones hors Québec.
Tout nouveau titre admissible, publié au cours des 5 dernières années, peut être inscrit entre le 15 février et le 1er mai 2019.
Info : droitdepretpublic.ca

COUP DE COEUR DU MOIS DE FÉVRIER

Alain Bernard Marchand, Complot à l’Unesco, roman, Montréal, Éditions Les Herbes rouges, 2019, 216 pages, 21,95 $.
Voir 2 février 2019.

COUP DE COEUR DU MOIS DE JANVIER

Images et paroles, dialogues sur la vie et les arts entre François-Xavier Chamberland et Pierre Karch, avec la participation de Mariel O’Neill-Karch, Toronto, Éditions du Gref, 2018, 148 pages, 34,95 $.
Voir 24 janvier 2019.

Coquinerie

On dit que les gars lisent moins que les filles. J’ai la preuve visuelle que les hommes fréquentent gaiement les bibliothèques. C’est l’artiste russe Igor Sychev, maître du réalisme magique, qui l’illustre dans « Forgotten Pages Were Like Clothes » :